/ Actualités Le Parc OL déjà dans le top 3 des stades français

03 février

A l’occasion du 1er anniversaire de son inauguration, Kantar TNS a réalisé une étude sur la notoriété, l’image et l’attractivité du Parc OL qui a accueilli, pour sa première année d’exploitation, 1 600 000 spectateurs sur 39 évènements dont des rencontres de l’Euro 2016, des finales de Coupes d’Europe de rugby et des concerts.

Une notoriété bien établie

Le Parc OL se situe déjà dans le Top 3 des stades du pays, derrière le Stade de France et le Parc des Princes, avec 66% des Français le connaissant au moins de nom.

 

Une enceinte moderne

Conçu comme un outil multifonction, le Parc OL est très majoritairement vu comme un lieu moderne (87% des répondants sont d’accord avec cette affirmation), ouvert à tous les types de publics (86%) et imaginé pour toutes sortes de manifestations, sportives ou non (83%).

 

Un stade expérientiel

Le Parc OL qui offre 20 000 connexions WIFI simultanées à ses visiteurs, s’impose comme un stade tourné vers l’expérience spectateur proposant des services connectés et innovants.
75% des Français considèrent que des services innovants sont proposés au Parc OL et 1/3 ont déjà entendu parler d’au moins un des services connectés, notamment son application mobile Parc OL (qui a reçu le trophée « Stadium Hyundai » récompensant l’innovation pour améliorer l’expérience spectateur dans les stades lors du Think Football 2017 de Newstank) et l’accès dématérialisé à son billet de match/ spectacle.

 

Un fort potentiel pour les manifestations sportives et culturelles

Près de 2/3 des Français (65%) déclarent être intéressés par des manifestations susceptibles de se dérouler au Parc OL tant sportives (football, rugby…) que culturelles (concerts, spectacles vivants…) avec un intérêt encore plus important pour les habitants de la région Auvergne Rhône Alpes (72%).

Un an après sa mise en exploitation, le Parc OL s’impose déjà comme un lieu incontournable dans le paysage des grands événements culturels et sportifs nationaux et internationaux.

Retour sur les 1 an du Parc OL, bilan de la première année d’exploitation ici